· 

Sylvie au fond du bois

 

Sylvie au fond du bois

 

Anémone sylvie

J'aime sa douceur, son cœur de douceur, évidemment pour être à sa hauteur il faut ramper le nez dans l'herbe, et ne pas éternuer au bon moment. Celle-ci date du temps où l'écran orientable ne faisait pas encore partie des accessoires du photographe. Il fallait se coucher par terre, se contorsionner pour trouver le bon angle, résister aux fourmis qui vous grimpaient dessus, aux herbes qui venaient gentiment vous chatouiller l'oreille, retenir son souffle, mettre le bon œil dans le viseur, le doigt sur le déclencheur et... clic clac. Finalement la photo s'est du sport...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0